LES NOUVELLES

15 SEPTEMBRE 2020

Journée Internationale de la Démocratie.

A l’occasion de la Journée internationale de la Démocratie, l’Union européenne souhaite mettre l’accent sur les Droits Humains dans sa politique de coopération avec Haïti, à travers deux projets : - « AGORA, Chita Pale sou Dwa Moun » un rendez-vous de discussion/réflexion filmé et récurrent, - l’accompagnement d’un projet de plaidoyer des jeunes pour la Démocratie, qui sera élaboré par un groupe encadré par Nesmy Manigat. « Même dans des pays où la démocratie parait être un acquis, les inégalités qui s’exercent à l’encontre de catégories souvent marginalisées démontrent qu’il s’agit d’une lutte permanente pour arriver à garantir et faire respecter les droits de tous. La démocratie et les Droits de l'Homme sont, en effet, deux éléments essentiels de l'Etat de droit car il ne peut y avoir d'Etat de droit sans le respect des droits de la personne » rappelle Madame Sylvie Tabesse, l’ambassadrice de l’Union européenne en Haïti, à l’occasion de cette journée. « Pour nous Européens qui avons vécu deux grandes guerres, et qui faisons depuis plus de soixante-dix ans l’expérience d’un système politique complexe qui oblige 27 Etats à toujours privilégier la voie du consensus et du dialogue, nous savons que la démocratie n’est pas une chose qui se construit en un jour. Mais nous savons, d’expérience, que c’est le moyen le plus sûr de parvenir au développement durable et à la prospérité, en faisant en sorte que la voix de chacun et de tout le monde compte. C’est pour cela que la démocratie demeure au centre de nos valeurs, que nous défendons en Europe et partout dans le monde ». « AGORA, Chita Pale sou Dwa Moun », est une série de rendez-vous dont l’objectif sera de mettre en présence, pour chacune des Journées Internationales et Mondiales retenues, des acteurs des Droits Humains concernés par ces sujets. Ils seront diffuséssur les réseaux sociaux et la chaîne YouTube de la Délégation de l’Union européenne en Haïti. A l’occasion de la journée internationale de la Démocratie, le 15 septembre, la première AGORA reçoit des personnalités de référence comme Nesmy Manigat, ancien ministre de l’Education et membre du conseil du Partenariat Mondial pour l’Education (PME), Renan Henouville, le Protecteur du Citoyen (OPC), Marie Yolène Gilles, de la Fondasyon Je Klere, et Contact Presse Agora: info@wellcomhaiti.com Contact presse UE : noela.bonhomme@eeas.europa.eu Frantz Duval, directeur de la rédaction du Nouvelliste. Autour de Luckner Garraud, ils évoqueront les différents aspects de la démocratie : Droit humains, éducation, citoyenneté, presse… Par ailleurs et pour accompagner et donner une voix aux jeunes, et leur donner une place dans la participation démocratique, un projet de réflexion citoyenne, sous forme de plaidoyer des jeunes pour la Démocratie, est en construction sous la supervision de Nesmy Manigat. Celuici sera présenté à différentes institutions nationales et internationales lorsqu’il sera finalisé, afin de partager la voix citoyenne de la génération future. « L’un des objectifs du partenariat de l’UE avec Haïti est de contribuer à la consolidation de la démocratie. Notre coopération a inscrit au cœur de ses priorités l’appui à des secteurs tels que la société civile, la jeunesse, mais aussi la promotion et la défense des droits humains, afin d’aider à renforcer les structures démocratiques du pays et contribuer à son développement…. Aujourd’hui, les jeunes se retrouvent au centre du débat sur la participation démocratique. A travers un appel à hauteur de 4M d’Euros nous prévoyons différentes actions pour soutenir la jeunesse dans la promotion et la défense de ses droits économiques, politiques et sexuels ainsi que les droits des personnes LGBTI. L'UE a financé plusieurs projets pour lutter contre la discrimination à travers le Programme d’Instrument Européen pour la Démocratie et les Droits Humains (IEDDH). Il s’agit notamment des projets pour défendre les droits civils et politiques des personnes privées de libertés sur l'inclusion des personnes handicapées dans la société haïtienne, de la lutte contre l'homophobie en Haïti. Cela concerne aussi des projets de réinsertion pour les enfants en conflit avec la loi, sur l'accompagnement et la protection des enfants victimes d'exploitation, de discrimination, de la traite et de l’abandon.

Follow us

  • YouTube - White Circle
  • Instagram - White Circle

©2018 by www.superstarhaiti.com. Proudly created with Wix.com