Follow us

  • YouTube - White Circle
  • Instagram - White Circle

©2018 by www.superstarhaiti.com. Proudly created with Wix.com

LES NOUVELLES

20 Novembre 2019

IDENH : La Diaspora haïtienne comme médiateur pour résoudre la crise politique en Haïti

Port-au-Prince, Le 20 Novembre 2019

 

Face à la crise politique qui persiste en Haïti, IDENH (Mouvement pour l’Intégration de la Diaspora dans la nouvelle Haïti) propose que des organisations de la société civile et de la Diaspora servent de médiateur entre l’opposition et le pouvoir. Selon le coordonnateur du mouvement, Jean Junior Remy, « Nous de la Diaspora,  devons nous unir dans l’esprit de trouver la paix, la stabilité sociale et politique afin de rebâtir Haïti; car la seule possibilité restante pour sortir le pays de cette crise stagnante est le dialogue et le rejet de nos égos. Ce n’est pas seulement la population qui vit en Haïti qui souffre énormément, mais aussi ceux qui vivent à l’étranger parce que leur pays et leurs familles sont en train de faire face à un moment de révolte inconcevable tandis que Vertière devrait nous tisser, nous garder inséparables sur la même toile. L’Union fait la force ! »

Cela fait plusieurs mois que des secteurs de la société civile et des pays amis invitent les deux partis à s’asseoir afin de trouver une solution pour le bien-être de notre pays. Nous pensons  qu'il serait préférable que chaque partie prenne position face à leurs responsabilités.

Il est impératif de mettre toute la population et le pays en premier, car en toute sincérité nous sommes férus de notre chère Haïti. Nous voulons un  pays qui fonctionne dans les règles constitutionnelles, sans exclusion et surtout dans le respect des normes afin de remettre le pays sur la voie d’une vraie prospérité et d’une stabilité pérenne.

Depuis l’amendement de la constitution de 1987, la Diaspora haïtienne qui est représentée par plusieurs associations de partout multiplie ses cris et espère que le gouvernement adopte des mesures pour permettre aux citoyens résidents à l’étranger de participer aux élections de leur pays d’origine. Ce dialogue consiste à faire place à la Diaspora et à l’intégrer  selon l’article 52.1 de la constitution.

Un des points forts de la Diaspora est le respect des normes démocratiques. IDENH, en tant qu’organisation, qui s’inscrit dans le cadre de la recherche d’un large consensus. Notre objectif principal est l’intégration de la Diaspora dans tous les secteurs de la vie nationale.

C’est-à-dire, sans aucune restriction politique et juridique, travailler à la restructuration de nos institutions, promouvoir l’inclusion de toutes les couches sociales en vue de s’investir à trouver le chemin du développement durable et la stabilité d’une économie soutenable.
 

Patriotiquement,
Vôtre

IDENH