LES NOUVELLES

21 Novembre 2020

PA FE SILANS : une campagne contre la violence envers les femmes et les filles signée spotlight

Port-au-Prince, le 21 Novembre 2020

 

A l’occasion de la Journée internationale contre la Violence
à l’égard des femmes qui sera célébrée le 25 novembre, l’Union européenne souhaite marquer durant toute cette semaine, l’importance des Droits Humains dans sa politique de coopération avec Haïti, et notamment les Droits des Femmes et la violence familiale contre les femmes et les filles. C’est le sujet d’une campagne de sensibilisation qui s’affichera dès aujourd’hui dans les rues de la capitale et par la suite dans les villes de province. Ce sera aussi le thème débattu lord de la troisième édition de l’émission AGORA, Chita pale sou Dwa Moun qui sera diffusé le 25 novembre.

30 % des femmes et des filles haïtiennes sont victimes de violence physique. Face à cette réalité l’Union européenne s’est associée aux Nations Unies en soutenant l’initiative Spotlight,
un projet qui mobilise les efforts pour aborder spécifiquement la violence familiale. « C’est un problème fondamental et c’est important pour l’Union européenne de pouvoir contribuer à la lutte contre ce fléau. Un fléau qui touche toutes les catégories de femmes quel que soit leur milieu, à travers le monde et qui me touche particulièrement » confiait madame Sylvie Tabesse, ambassadrice de l’Union européenne en Haïti.

En Haïti, le programme Spotlight propose de mobiliser les efforts pour aborder spécifiquement une de ses formes les plus répandues et invisibles : la violence familiale. Ainsi, l’initiative cible les formes multiples et croisées de discrimination, comme les femmes en situation de handicap, celles vivant avec le VIH/SIDA, les filles hors du système scolaire, les travailleuses domestiques et migrantes, les habitantes de zones rurales ou des milieux urbains précaires, ou celles qui font face à des situations d’exploitation sexuelle, entre autres.

 

A l’occasion de la Journée Internationale contre la Violence à l’égard des Femmes, la troisième édition de l’émission AGORA recevra des personnalités de référence, parmi lesquelles la ministre à la Condition féminine, Marie Giselhaine Mompremier, Danièle Magloire, sociologue, membre de la Coordination de la Concertation Nationale et cofondatrice de Kay Fanm, Dede Ekoue, Représentante d’ONU FEMME, ancienne ministre, conseillère du président du Togo, Dilia Lemaire, avocate et militante des droits humains, responsable de la clinique juridique de MOUFHED, le mouvement des femmes haïtiennes pour l'éducation et le développement, Aniceto Rodriguez Ruiz, chef de la coopération de la Délégation de l’Union européenne en Haïti et Hervia Dorsinville, journaliste de Ayibopost qui évoquera le regard et les devoirs de la presse. Autour de Luckner Garraud, ils aborderont la problématique de la violence basée sur le genre en Haïti.
 

« AGORA, Chita Pale sou Dwa Moun », est une série de rendez-vous dont l’objectif est de mettre en présence, pour chacune des Journées Internationales retenues, des acteurs des Droits Humains concernés par ces sujets. Ils seront diffusés sur les réseaux sociaux et la chaîne YouTube de la Délégation de l’Union européenne en Haïti.

SPOTLIGHT

Follow us

  • YouTube - White Circle
  • Instagram - White Circle

©2018 by www.superstarhaiti.com. Proudly created with Wix.com