LES NOUVELLES

13 Juillet 2021

Note de l'Association Nationale des Médias Haïtiens (ANMH) sur  l'assassinat du Président de la République Jovenel Moïse et l'attaque perpétrée contre son épouse Madame Martine Moïse

Couple presidentiel.jpg

Port-au-Prince, Le 13 Juillet 2021

L'Association Nationale des Médias Haïtiens ANMH condamne l'assassinat du Président de la République Jovenel Moïse et l'attaque perpétrée contre son épouse Madame Martine Moïse.


L'ANMH est horrifiée par ce crime qui a révolté la conscience nationale et vient compliquer la nature des crises, qui depuis plus de trois ans affectent la société haïtienne et le peuple haïtien.


L'Association Nationale des Médias Haïtiens ANMH, tout en présentant ses vœux de prompt rétablissement à Madame Martine Moïse et de condoléances à la famille et aux alliés, déplore vigoureusement ce meurtre choquant qui menace de déstabiliser encore d'avantage notre Pays déjà fragile.


L'heure est venue de corriger les erreurs, de nous arrêter sur des points qui nous permettent d'avancer, en évitant de marcher sur les brisées qui ont provoqué le dysfonctionnement de toutes nos institutions, et qui nous a valu cette situation chaotique inacceptable.


Il est grand temps de trouver l'indispensable consensus pour consolider l'espace démocratique pour lequel le peuple haïtien a consenti tous les sacrifices. L'Association Nationale des Médias Haïtiens ANMH sera et demeure toujours favorable à l'édification d'un État de droit au sein duquel la puissance publique est et sera soumise aux règles du droit, et à celles de la loi, une pour tous, soit qu'elles protègent, soit qu'elles sanctionnent les écarts et les déviances.

ANMH