LES NOUVELLES

23 Janvier 2021

L’UNICEF déplore la mort de son officier de sécurité à Port-au-Prince et condamne un acte ignoble

UNICEF.jpg

Port-au-Prince, le 23 Janvier 2021

Le lundi 18 janvier 2021, une agression menée par des individus non autrement identifiés, a coûté la vie à Saint Fleur Germain, officier de sécurité du Fonds des Nations Unies pour l’Enfance (UNICEF) en Haïti.

 

L’UNICEF condamne l’acte ignoble dont a été victime un membre de son personnel.

 

Âgé de 50 ans et père de deux enfants, Saint Fleur Germain était un travailleur dévoué,  déterminé à défendre la cause des enfants, durant les cinq années où il a œuvré au sein de l’UNICEF.

 

En ces circonstances tragiques, toutes nos pensées attristées vont à sa famille, ses enfants, ainsi qu’à ses collègues. En sa mémoire, nous réaffirmons notre détermination à continuer à œuvrer pour les droits des enfants d’Haïti.

 

Notre collègue et ami Saint Fleur Germain va beaucoup nous manquer.

 

Bruno Maes - Représentant de l’UNICEF en Haïti