LES NOUVELLES

3 Mai 2021

La Fondation Lorquet pour une Nouvelle Haïti (FOLONHA) célèbre le jour du travail et de l'agriculture à Cazale

FOLONHA.png

Port-au-Prince, le 3 Mai 2021

La Fondation Lorquet pour une Nouvelle Haïti (FOLONHA), s'est associée aux jeunes nazaréens de Cazale pour la célébration du jour du travail et de l'agriculture, le samedi 1er mai 2021, à travers une journée de réflexions sur le travail et l’agriculture en Haïti.  Cette activité a rassemblé plus de 500 personnes en provenance de différentes localités environnantes. L’objectif de cette initiative, selon la pastoresse Guirlande Dalus INNOVIL, est de permettre aux participants d’avoir une meilleure compréhension de la création divine et la raison de prendre soin de leur environnement naturel.

 

Joël LORQUET, membre-Fondateur Conseiller de la FOLONHA,  qui intervenait sur « Le travail, son importance pour le développement d’Haïti », a rappelé que « le travail améliore le développement humain en fournissant des revenus et des moyens de subsistance, en réduisant la pauvreté et en renforçant une croissance équitable. Au final, le travail tout comme l’agriculture, peut libérer le potentiel humain, la créativité humaine et l'esprit humain ». Joël LORQUET a également fait un plaidoyer en vue de faciliter l'accès au crédit aux paysans et agriculteurs haïtiens, en vue du développement du pays.

 

Pour sa part, l’ancien ministre de l’Agriculture, Pierre Guiteau LAURORE, dans ses réflexions sur l’Agriculture, a indiqué que « 90 % des montants investis dans l'agriculture en Haïti proviennent de l'étranger car, l’Etat haïtien n'a pas les moyens et si nous voulons et faire de l'agriculture réellement nous devons investir sérieusement dans ce domaine ».  L’agronome Pierre Guiteau LAURORE, a également identifié quatre filières agricoles pouvant  créer de la richesse dans la section communale de Cazale.  Il s'agit du miel ; de la production de fruits ; du poisson ; l’élevage de cabris ; de porcs et des volailles.

 

L’agronome Pierre Guiteau LAURORE s’était fait accompagner de ses collaborateurs, les agronomes Robenson FRANÇOIS et Miguel TIMOGENE.

 

Par ailleurs, l’agronome Jasson INNOVIL, cadre du Ministère de l'Agriculture des Ressources naturelles et du développement rural, a jeté un « coup d'œil sur le système agricole en Haïti».  Selon L’agronome Jasson INNOVIL, depuis la mort de Jean-Jacques DESSALINES, la gestion des propriétés terriennes est devenue une problématique en Haïti.  

 

« Sur 975 000 hectares disponibles pour l'agriculture dans le pays, seulement 75 000 sont irrigués. L'absence de voies de pénétration dans ces terres occasionne des déficits énormes lors des récoltes, dit-il, tout en démontrant l’importance de l'autosuffisance alimentaire en Haïti. Chaque communauté doit s’unir et s'organiser en vue de parvenir à cette fin. »

 

Cette agape spirituelle et sociale déroulée en l’Eglise du Nazaréen de Cazale 61, s’est clôturée avec le partage d’un repas fraternel avec les membres de la communauté.

 

Créée le 12 avril 2010 après le séisme du 12 janvier 2010, la Fondation Lorquet pour une Nouvelle Haïti (FOLONHA), a pour mission d’apporter sa contribution à des projets médicaux, éducatifs et sociaux, visant à lutter contre l’exclusion et l’isolement en favorisant la création du maintien d’un lien social dans les communautés dans lesquelles elle intervient. La FOLONHA intervient dans quatre (4) domaines : Éducation, Santé, Social et Coopération internationale.

FOLONHA