Follow us

  • YouTube - White Circle
  • Instagram - White Circle

©2018 by www.superstarhaiti.com. Proudly created with Wix.com

LES NOUVELLES

23 Mars 2019

A l'occasion de la Journée Mondiale de l'Eau l'AFERUG lance un cri d'alarme

Port-au-Prince, Le 23 Mars 2019

 

L’Association des Femmes Rurales de Ganthier (AFERUG) monte aux créneaux pour dénoncer la pénurie d’eau qui sévit dans la commune de Ganthier. Les habitants de presque toutes les sections communales de Ganthier survivent grâce aux averses de pluies. Cette pratique est liée au manque d’eau qui prévaut dans la zone depuis environ quelques temps. A l’occasion de la journée mondiale de l’eau, l’organisation pour la promotion des droits de la femme, AFERUG, lance un cri d’alarme.

 

« Ne laisser personne de côté » c’est autour de ce thème que l’ONU-eau célèbre, cette année, la journée mondiale de l’eau. L’objectif de ce thème se veut que les autorités se penchent sur la question en amont en aval partout dans le pays. Les membres de l’AFERUG ont constaté que le président Jovenel Moise s’était rendu à Cornillon suite aux différents cris de la population. En ce sens, les membres de…. Ont souhaité que le chef de l’Etat continue à apporter réponse aux autres  zones du pays affectées par ce problème de l’eau.

 

L’Association des Femmes Rurales de Ganthier (AFERUG) rappelle que l’eau est un besoin vital et essentiel. Et pour nous autres, notre activité hygiénique régulière se repose sur l’eau, en plus elle doit être saine. Selon un docteur travaillant dans la commune, de nos jours, il dit constater que le nombre d’infection vaginale ne fait qu’augmenter. Pour lui, ce phénomène semble lié à l’insalubrité de l’eau. Au niveau de certaines localités du pays, les gens sont obligés de se rendre au Lac Azuéi pour s’approvisionner. Donc, l’Etang s’est drôlement convertis en une source pour les filles et femmes de la commune.

Pour des autres zones plus éloignées comme Marre-Roseaux et Pays Pourri, respectivement 4 ème et 5 ème section communales de Ganthier,  vue leur positionnement géographique, elles sont beaucoup plus confrontées le problème de l’eau.  D’ailleurs, il est complètement impossible pour eux de procéder au forage des puits artésiens. Donc, ils placent leur espoir sur les  saisons pluvieuses. Lorsque la sècheresse s’abat, ces habitants ne savent à quel saint se vouer.

 

L’Organisation pour la promotion des droits de la femme estime inconcevable, comme tenu des exigences liées aux évolutions de l’homme, pour que des êtres humains vivent en marge des besoins les plus fondamentaux. En ce sens, elle demande aux autorités d’appliquer une politique visant la garantie des droits de la personne humaine.

 

Rose kesna SEIDE - COORDONNATRICE