Follow us

  • YouTube - White Circle
  • Instagram - White Circle

©2018 by www.superstarhaiti.com. Proudly created with Wix.com

LES NOUVELLES

27 Juillet 2019

Le lynchage du Président Vilbrun Guillaume Sam qui a amené à l'occupation américaine le 28 Juillet 1915

Port-au-Prince, Le 27 Juillet 2019

 

De 1911 à 1915, Haïti connait une période de troubles et de bouleversements. Six présidents se succédèrent durant ces 4 ans. Exil, assassinat, tuerie, le pays a connu son lot d'événements et de flots de sang coulés de partout.

Tous ces problèmes vont conduire à un choc qui à jamais, cicatrisera l'histoire du peuple. L'occupation américaine qui duera du 28 Juillet 1915 au 1er Août 1934. Soit 19 ans d'occupation.

Tout cela est devenu possible, même s'il est fort probable que cela se serait produit n'importe quand, par l'assassinat du président en fonction à l'époque, Vilbrun Guillaume Sam.

Le Président Sam est né le 4 Mars 1859 et est devenu président de la République le 9 Mars 1915 suite à la chute du Président Joseph Davilmar Théodore. Le président Sam était un meneur d'hommes et arriva à se faire un nom en dehors de ses liens de famille avec Tirésias Simon Sam et Antoine Simon tous deux présidents d'Haïti. Il était à la tête de la révolte qui avait assassiné le président   Cincinnatus Leconte durant l'explosion du palais, sans savoir, à l'époque, que le même sort lui était réservé.

La population se révolta contre lui, et voulant donner réponse, il perda le contrôle en faisant fusiller au pénitencier, et depuis leurs cellules 167 prisonniers politiques dont l'ancien président Oreste Zamor. Ce qui déchaina la population qui le pris en chasse. Il trouva refuge  à la délégation française, mais le 28 Juillet, soit le lendemain des tueries à la prison, l'enceinte de la dégation fut pénétré par les révoltés, l'armée n'a pas pu aider, et Vilbrun Guillaume Sam, impuissant, s'est fait capturer par la foule et assassiné.

La nouvelle arriva aux Etats-Unis, et le président américain  Woodrow Wilson envoya à Port-au-Prince 330 Marines américains. Et là, le drame s'est poursuivi.

TSS NEWS - SOCIETE