LES NOUVELLES

28 Octobre 2020

L’Initiative Spotlight lancée en Haïti pour l’élimination des violences familiales faites aux femmes et aux filles

Port-au-Prince, le 28 Octobre 2020

Le Gouvernement de la République d’Haïti, le Système des
Nations Unies et l’Union européenne lancent, ce jeudi 29 octobre 2020, l’Initiative Spotlight en Haïti.
L’Initiative Spotlight est un partenariat mondial pluriannuel entre l'Union européenne et les Nations
Unies, doté d’un financement de 591 M USD, qui a pour objectif d’éliminer toutes les formes de violence
à l'égard des femmes et des filles d'ici 2030.
Haïti est l’un des 6 pays bénéficiaires de la région des Caraïbes (Belize, Haïti, Jamaïque, Grenade,
Guyana et Trinidad et Tobago) qui compte sur un financement de 59 M USD. Cette initiative représente
un effort mondial sans précédent visant à investir dans l'égalité des sexes et l’autonomisation des
femmes, conditions préalables et moteur de la réalisation des objectifs de développement durable.
L'Initiative Spotlight en Haïti, qui bénéficie d’un soutien de 14 M USD, sera mise en œuvre entre 2020
et 2022 et vise à protéger les femmes et les filles contre les violences familiales telles que le viol,
l’inceste, le harcèlement sexuel, physique et moral, ainsi que d’autres privations et restrictions de
libertés. Elle a également pour ambition d’assurer une prise en charge holistique des femmes et filles
survivantes de violences.
En Haïti, plus d’une femme sur trois déclare avoir subi des violences de la part de son partenaire,
époux, mari ou fiancé. 29% de femmes en âge de procréer ont subi des violences physiques ; dans
45% des cas de la part de leur partenaire intime. 34% de femmes en couple sont survivantes de
violences conjugales, et dans 37% des cas, ces violences génèrent des blessures graves. 12% de
femmes haïtiennes ont déjà subi des violences sexuelles dont environ un quart sont des filles âgées
de 15-17 ans. 31% des femmes aussi subissent ou sont exposées à plusieurs types de violences et
pressions psychologiques telles que la jalousie excessive, la limitation de contact avec l’extérieur ou la
famille ou le contrôle strict des déplacements, avec comme ultime objectif d’exercer un contrôle sur
elles.
En Haïti, l’Initiative Spotlight propose de mobiliser les efforts pour aborder spécifiquement l’une de ses
formes les plus répandues et invisibles : la violence familiale. Ce faisant, l’Initiative Spotlight cible
majoritairement les groupes de femmes et filles confrontés à des formes multiples et croisées de
discrimination, comme les femmes en situation de handicap, celles vivant avec le VIH/SIDA, les filles
hors du système scolaire, les travailleuses domestiques et migrantes, les habitantes de zones rurales
ou de milieux urbains précaires, ou celles qui font face à des situations d’exploitation sexuelle, entre
autres.
Le programme de l’Initiative Spotlight cherche à améliorer l’environnement législatif et politique,
promouvoir les normes et valeurs sociales protectrices des femmes et des filles contre les violences,
faciliter l’accès à une prise en charge holistique et équitable à l’endroit des survivantes, renforcer la
production des données statistiques sur la violence, et accroitre la capacité du mouvement féminin à
influencer les politiques et le changement social.
« Afin de réduire les violences familiales pour toutes les femmes et les filles sans discrimination, le
programme sera mis en œuvre en Haïti avec le strict respect des principes cardinaux de l’Initiative
Spotlight à savoir la redevabilité, l’inclusion, « Ne laisser personne pour compte », ainsi que le principe
« Unis dans l’action », qui est un fondement de la réforme du Système des Nations Unies », a déclaré
Bruno Lemarquis Coordinateur Résident des Nations Unies. De son coté, Mme Sylvie Tabesse,

ambassadrice de l’Union européenne, a indiqué « L’Initiative Spotlight en Haïti revêt une importance
toute particulière dans un contexte difficile où la violence à l’égard des femmes et des filles doit être
combattue sous toutes ses formes. Le succès de cette initiative repose sur l’engagement de toute la
société haïtienne »
L’Initiative Spotlight compte impulser un changement vers une société plus favorable au respect des
droits et de la dignité des femmes. Une stratégie complète et détaillée sur la prévention sera élaborée
en collaboration avec le Gouvernement et la société civile aux niveaux national, départemental et
communal. Les membres de la communauté seront associés à chaque étape de la mise en œuvre des
activités de l’Initiative Spotlight, ce qui en favorisera l’appropriation afin d’en accroître la durabilité.
Le programme de l’Initiative Spotlight en Haïti est mis en œuvre par quatre agences des Nations Unies
que sont UNFPA, UNICEF, ONU FEMMES et le PNUD, en partenariats principaux avec le Ministère
de la Planification et de la Coopération Externe, le Ministère à la Condition Féminine et aux Droits des
Femmes ainsi que de nombreuses organisations de la société civile. Il bénéficiera à plus de 1 225 000
femmes, hommes, filles et garçons dans quatre départements dont l’Ouest, la Grande Anse, le Sud et
le Nord-Est.

 

Communiqué conjoint du Ministère de la Planification et de la Coopération Externe, de l’Union Européenne et des Nations Unies en Haïti.

Follow us

  • YouTube - White Circle
  • Instagram - White Circle

©2018 by www.superstarhaiti.com. Proudly created with Wix.com