LES NOUVELLES

22 JUIN 2020

Plan de réponse humanitaire et COVID-19 : les besoins sont revus à la hausse.

Le bureau des Nations Unies pour la Coordination des Affaires humanitaires en Haïti (OCHA) a présenté le mercredi 17 juin 2020, le Plan de Réponse Humanitaire (PRH) révisé, tenant compte des conséquences de la pandémie de la COVID-19 en Haïti.

Pas moins de 472 millions de dollars sont aujourd’hui nécessaires pour répondre aux besoins les plus urgents dans le pays.  Ce montant se décline en deux parties.

Pour faire face à la pandémie du Corona Virus, 144 millions de dollars sont nécessaires pour permettre aux partenaires de soutenir les efforts du Gouvernement.

Ence qui concerne les besoins financiers humanitaires "non-covid", ils s’élèvent à 328 millions de dollars, soit une hausse de 75 millions de dollars par rapport au PRH révisé qui avait été lancé en février, hausse due aux conséquences de l’épidémie, en particulier sur les populations les plus vulnérables.

Il s’agitde la deuxième révision cette année du PRH pluriannuel 2019-2020. En effet, en février, une première révision de ce plan biannuel avaitdéjà étéeffectuée pour refléter les conséquencesde la crise socio-économique de 2019, engendrant une hausse de 80% du nombre de personnes dans le besoin (passant de 2,6 millions en 2019 à 4,6 millions en 2020).

Des évaluations récentes indiquent, entre autres, que :

  1. La pandémie devrait entrainerune détérioration de la situation de la sécurité alimentaire, poussant une partie des 3 millions de personnes déjà en phase 3 de l'analyse IPC vers la phase 4 (urgence) ;

  2. Le nombre d'enfants de moins de 5 ans souffrant de malnutrition devrait augmenter de 25 %, alors que le taux de malnutrition aiguë sévère au niveau national était déjà supérieur au seuil d'urgence de 2 % en décembre 2019 ;

  3. La scolarité de plus de 4 millions d'enfants a été interrompue, ce qui a affecté les plus vulnérables et annulé les progrès réalisés en matière d'accès à l'éducation et de qualité de l'enseignement ;

  4. La pandémie a gravement exacerbé les risques et les vulnérabilités en matière de protection.

Le Coordonnateur humanitaire en Haïti, Bruno Lemarquis, a lancé un appel à la solidarité afin de venir en aide à ces personnes et réduire la pauvreté conformément aux objectifs fixés au niveau mondial : « Derrière ces chiffres il y a des femmes, des hommes, des enfants, qui vivent sous des seuils de pauvreté et de pauvreté extrême. Avec la pandémie, la situation s’est encore aggravée pour eux. Dans la quête des Objectifs du Développement Durable, ils ne doivent pas être laissés au bord du chemin. Aujourd’hui, nous faisons donc appel à une mobilisation des partenaires et à un élan de solidarité pour venir en appui aux plus vulnérables. » 

Le Directeur général du Ministère de la Planification et de la Coopération Externe, Wilfrid Trenard, a de son côté souligné l’importance d’une mobilisation des partenaires en appui au PRH de manière à appuyer tant la lutte contre la pandémie COVID-19 que la réponse aux besoins essentiels et vitaux de la population. Aussi a-t-il indiqué que le PRH constitue « un véritable outil de plaidoyer devant servir dès aujourd’hui à l’exercice de mobilisation de ressources auprès des partenaires de développement et humanitaires pour un lendemain meilleur pour nos concitoyens et concitoyennes. »

Follow us

  • YouTube - White Circle
  • Instagram - White Circle

©2018 by www.superstarhaiti.com. Proudly created with Wix.com