Follow us

  • YouTube - White Circle
  • Instagram - White Circle

©2018 by www.superstarhaiti.com. Proudly created with Wix.com

LES NOUVELLES

30 Avril 2019

Discours du ministre de l'Environnement sur Projet de renforcement du système de gestion des déchets solides en Haïti

Port-au-Prince, Le 30 Avril 2019

 

Messieurs les Parlementaires

Monsieur l’Ambassadeur du Japon en Haïti

Monsieur le représentant résident du PNUD,

Monsieur le représentant de la Fédération Nationale des Maires Haïtiens

Messieurs les recteurs des Universités d’Etat d’Haïti et Quisqueya

Mesdames, Messieurs les représentants des Ministères sectoriels et d’organismes autonomes

Mesdames, Messieurs les représentants d’ONGs

Chers collègues du Système des Nations Unies,

Mesdames, Messieurs les représentants de la presse

Mesdames et Messieurs, distingués invités

 

J’ai le plaisir de vous accueillir dans le cadre du lancement officiel du projet intitulé : « Renforcement du système de gestion des déchets solides en Haïti ». Il s’agit d’une action du Ministère qui s’inscrit dans le cadre de la politique générale du gouvernement à travers l’axe assainissement et gestion des résidus solides.  

 

Ce projet conjoint MDE /PNUD sur la thématique de gestion des déchets solides axé sur le renforcement des capacités des communes de Ouanaminthe et de Jérémie, permettra à ces municipalités d’adresser la question de la collecte les déchets ménagers. Il contribuera aussi à l’identification et la construction des sites de décharge pour l’entreposage des résidus collectés. A ce titre, je convie toutes les autorités communales concernées à conjuguer leurs efforts afin que ce projet soit une réussite.

Adresser la problématique de la gestion des déchets solides en Haïti se révèle une tâche  complexe qui nécessite beaucoup de ressources à la fois matérielles et financières.

 

Mesdames/Messieurs,

La gestion des déchets reçoit un écho favorable auprès de tous les acteurs de la société civile, et constitue également une préoccupation majeure pour le gouvernement.

 

Diverses actions témoignent la volonté manifeste d’enrayer la problématique de l’insalubrité du pays. C’est le cas des campagnes de sensibilisation à travers des spots publicitaires, des ateliers/colloques organisés sur la thématique et d’actions gouvernementales à proprement parler.

La création du Service National de Gestion des Résidus Solides (SNGRS); la remise de 37 camions compressifs destinés au ramassage d'ordures aux responsables de plusieurs mairies par son Excellence Jovenel MOÏSE, Président de la République en constituent des exemples concrets.

 

Malgré ces efforts, nous constatons encore une désarticulation entre les actions gouvernementales et celles de la société civile. Et, cela, se traduit par ‘’une crise de l’assainissement’’ qui menace les grandes villes du pays ainsi que les villes secondaires.

 

Le dernier rapport de la Banque mondiale, Les villes haïtiennes : des actions pour aujourd’hui avec un regard sur demain, montre qu’Haïti a un taux de collecte de déchets solides relativement faible par rapport aux autres pays de la région Amérique latine et de la Caraïbe.  

 

Mesdames/Messieurs,

Aujourd’hui, la problématique de l’insalubrité devient une urgence pour la République. C’est la raison pour laquelle il est nécessaire de l’aborder dans une approche holistique traduisant une nouvelle configuration de tous les acteurs (publics et privés) intervenant dans ce sous-secteur de l’assainissement.

La gestion des déchets doit être modernisée. Cela nécessite une transition sur le plan social, institutionnel, économique et infrastructurel.

 

Ce projet doit donc être, Mesdames/Messieurs, un facteur déclencheur du processus de modernisation de la gestion des déchets menant à des stratégies  qui permettent :

  • D’organiser la collecte, le transport et l’élimination efficace des déchets;

  • D’aménager les espaces d’élimination selon les normes et règlements techniques et environnementaux;

  • De recycler et de valoriser les déchets dans une perspective d’économie circulaire et d’amélioration du cadre de vie de la population.

 

Ce projet, vise techniquement à renforcer les Mairies et les directions départementales concernées en leur donnant des  moyens nécessaires pour mieux opérer dans leur communauté. La municipalité de Mirebalais bénéficiera, elle aussi, de ce projet dans la mesure où il est prévu de conduire une étude technique de faisabilité d’un projet du même genre dans cette communauté.

 

Aussi le SNGRS se verra doté  d’une plateforme nationale et locale pour des opérations éventuelles au niveau de ces départements.

 

Je termine mon allocution en remerciant le peuple Japonais de nous avoir fait don de ce fonds à travers son Ambassade pour le financement de ce Projet. Je remercie vivement le représentant du PNUD en Haïti pour le soutien au renforcement des municipalités ciblées dans le cadre de ce projet. J’adresse mes remerciements aux représentants de la presse pour la couverture intégrale de cette cérémonie de lancement. Je renouvelle mon engagement à offrir à l’équipe de mise en œuvre tout l’appui nécessaire à la bonne exécution

des opérations. 

 

Je vous remercie

JOSEPH JOUTHE - MINISTRE DE L'ENVIRONNEMENT