Follow us

  • YouTube - White Circle
  • Instagram - White Circle

©2018 by www.superstarhaiti.com. Proudly created with Wix.com

LES NOUVELLES

10 Octobre 2018

Seisme : Ayiti Anbilans s'implique dans la réponse d'urgence

Port-au-Prince, le 10 octobre 2018 – 

Ayiti Air Anbilans est très fière d'avoir mené deux missions vitales en réponse au tremblement de terre dans le Nord d’Ouest du matin immédiatement suivant l’évènement. Malgré les complications dues aux conditions météorologiques et à d'autres défis logistiques, Ayiti Air Anbilans a pu collaborer avec l'Hôpital départemental de MSPP à Beraca en rendant ses hélicoptères de sauvetage immédiatement disponibles.

Le premier hélicoptère est parti le matin pour répondre à une demande urgente de soins à un patient.  Pendant toute la durée du transport  de Beraca vers l’hôpital Bernard Mevs, toute l’équipe d’Ayiti Air Anbilans s’est assuré de en garder ce patient, souffrant d’un traumatisme crânien, stable et confortable. Le deuxième appareil est parti avec à son bord une infirmière d’Ayiti Air Anbilans, un chirurgien bénévole de MSF et un stock de fournitures médicales pour assister les hôpitaux sur le terrain. Parmi ce matériel, 17 unités de sang et de plasma fournis par la Croix-Rouge haïtienne, le MSPP et le PST dont l’envoie a été coordonnés par Digicel, afin qu’ils arrivent rapidement dans le Nord avec une température bien contrôlée à bord d’hélicoptère d’Ayiti Air Anbilans.

« Ayiti air Anbilans est né en 2014, et est un résultat direct du tremblement de terre en 2010.  Ce qui s’est passé dimanche, le 7 octobre, est une indication significative que la qualité des soins de santé d'urgence a bien avancé en Haïti car, la collaboration, efficace, rapide et agile qui a pu se faire est le résultat de nombreuses organisations travaillant ensemble sous le leadership du MSPP, de la protection civile, de la PNH et de bien d’autres, a dit Nada Marjanovich, la Directrice Executive d’Ayiti Air Anbilans. « Les équipes d’Ayiti Air Anbilans sont toujours prêtes à réagir rapidement à toute nouvelle urgence qui demanderait leur intervention. »

AYITI ANBILANS