LES NOUVELLES

12 Février 2020

Note de Presse de la Direction Générale de la Police Nationale d'Haïti

Port-au-Prince, le 12 Février 2020

 

La Direction Générale de la PNH a appris avec stupéfaction que suite à la convocation de la policière Yanick Joseph par l'IGPNH, un groupe d'individus, dont certains encagoulés et des policiers se réclamant d'un mouvement syndical, d'ailleurs non reconnu par la loi et interdit par les règlements de la PNH ont pénétré de force le Vendredi 7 Février écoulé dans l'enceinte de l'institution  et agressé tant verbalement et physiquement le personnel. Ces mêmes individus ont également détruis des matériels et équipements de l'Institution, agressé physiquement des membres de la population et se sont attaqués aux véhicules se trouvant dans les parages de l'IGPNH.

La Direction Générale condamne sans réserve de tels agissements et tient à souligner que ces violences n'ont pas leur place dans un Etat de droit et encore moins dans une Institution policière. Elle entche la dignité, l'image et le travail qui sont attendus de chaque policier et policiêre en ces périodes difficiles que traverse le pays.

En conséquence, dans le souci de préserver l'intégrité morale de l'Institution policière  et sa cohésion interne et de maintenir l'ordre public, tous les auteurs, co-auteurs et complices de ces actes de violenece et de vandalisme qui constituent de graves infractions pénales, outre les sanctions administratives, seront identifiés et amenés devant les tribunaux compétents pour répondre de leurs forfaits.

La Direction Générale de la PNH saisit l'occasion de donner à la population et à l'ensemble du personnel policier la garantie qu'elle met tout en oeuvre pour préserver la neutralité politique et la discipline que requiert le fonctionnement de cette Institution REPUBLICAINE.

RAMEAU NORMIL - DIRECTEUR GÉNÉRAL 

Follow us

  • YouTube - White Circle
  • Instagram - White Circle

©2018 by www.superstarhaiti.com. Proudly created with Wix.com