Follow us

  • YouTube - White Circle
  • Instagram - White Circle

©2018 by www.superstarhaiti.com. Proudly created with Wix.com

LES NOUVELLES

4 Juin 2019

Note de Presse de l'Institut Mobile d'Education Démocratique (IMED)

Port-au-Prince, Le 4 Juin 2019

Un rapport accablant et une population en colère

La Cour Supérieure des Comptes vient d'ouvrir une boite de pandore qui met à nu la mauvaise gouvernance extrême pratiquée par nos dirigeants tout au long des deux dernières décennies écoulées.

Ce qui devaient être les premiers gardiens dans notre pays on lamentablement failli.

Le rapport de la Cour Supérieure des comptes  est venu corroborer une telle assertion. Qui pis est, la Banque Mondiale, par la voix de son envoyée spéciale Mary Barton-Bock avait. dans un article publié dans le journal le Nouvelliste le 12 Avril 2013, déclaré "il faut une utilisation sage des financements de Petro Caribe dans l'économie et avait même évoqué un déficit de transparence dans l'utilisation de ces fonds". 

Malheureusement l'un des ministres du gouvernement d'alors s'était enflammé en tempêtant "que la Banque Mondiale est jalouse par rapport aux réalisations effectuées avec l'argent de Petro Caribe".

L'un des hommes les plus illustres et les plus verticaux de notre histoite de peuple, le feu Président Dumarsais Estimé, drapé dans sa noblesse paysanne, n'avait-il pas dans son discours d'investiture dicté à nos dirigeants, aux élites politiques, économiques et intellectuelles la conduite à tenir.

"Si, berger du troupeau, nous nous en constituons les loups, si gardiens de la maison, nous nous faisons les voleurs qui la brisent et la pillent; si rebelles au meilleur de nous-mêmes nous manquons à nos engagements solennels, alors il sera temps d'entrer en jugement avec nous et de nous demander des comptes".

Les scandales sont désormais notre quotidien politique. Le sang n'a plus d'honneur ! Dommage.

De tel comportement ont des impacts nocifs sur la possibilté et la nécessité de promouvoir le développement durable dont Haïti en à temps besoin. La corruption fragilise une économie déjà anémiée.

La corruption aggrave les fractures sociales déjà profondes.

La corruption nous fait passer de la misère à l'extrême pauvreté.

La corruption condamne les jeunes à une précarité mortifière et les forces à risquer leurs vies sur de frêles embarcations.

L'Institut Mobile d'Education Démocratique "IMED" face à cette situation délétère, invite à une prise de conscience collective citoyenne.

L'Institut Mobile d'Education Démocratique "IMED" clame haut et fort que le processus de démocratisation sociale et économique ne saurait réussir si nous continuons à patauger dans ce climat de désordre généralisé.

D'où la nécessité de rechercher ensemble une solution concertée à la dimension de notre glorieux passé qui puisse nous permettre de sortir de cette crise existentielle qui nous menace.

Notre avenir est à ce prix

KETTLY JULIEN - DIRECTRICE EXECUTIVE